A Propos de Moi

Je suis née baignée par "la part des Anges", dans l'ancien fief de François 1er, une petite ville du sud-ouest de la France fort renommée pour sa boisson : Cognac. Et puis les nécessités de l'existence m'ont portées de leurs ailes puissantes vers un pays inconnu : La Provence.  J'y ai posé mes valises depuis bientôt vingt ans à présent et y ai retrouvé le pays magique de mon enfance. Petite, les contes et histoires extraordinaires ont bercé ma jeunesse. Je chevauchais en compagnie d'Alphonse Daudet et de sa mule, je m'émerveillais des récits de Marcel Pagnol au gré des cigales, et je rêvais devant les contes gourmands de Roumanille, sans imaginer qu'un jour, j'aurai le bonheur de vivre entre les pages de leurs livres.

                Au contact de cette terre de lumière, les héros de mon enfance, qui s'étaient endormis, se sont réveillés et sont venus hanter mes pensées : à chaque fois que je passais dans un endroit pittoresque ou que je musardais dans un lieu bucolique, des personnages prenaient vie et exigeaient d'être racontés. 

                Au début, je gardais jalousement mes récits pour moi, comme le dragon son trésor. Et puis mes personnages ont certainement trouvé que j'étais un peu trop mère poule, et ils se sont mis à provoquer les évènements : le soleil se faisait boudeur ? Tiens, cela me rappelait l'histoire de "la disparition du soleil", et pour dérider mes filles, je la leur racontais. Et bien entendu, comme les arbres chuchotent leurs secrets les soirs de mistral, à leur tour, elles racontèrent mes histoires. C'est ainsi que mes histoires, portées par les vents de l'espérance, sont allées jouer dans les concours littéraires et ont remporté des premiers prix…  Et je me suis dit qu'il y avait  peut-être dans mes textes une petite flamme de poésie qui danse avec les mots et qui ne demande qu'à grandir...

C'est ainsi qu'emportée par un tourbillon de folie, j'ai écrit mes premiers livres…